Jean-Paul ALBINET

3  3  7  7  3  1

 

Jean paul albinet

 

Voici une série de pin's SAGGAY très originale, voire étrange, que j'ai pu découvrir dans les pages de l'excellent ouvrage Pin's Passion paru aux Presses de la Cité.

 

 

 

Cette parution ( elles ne furent pas très nombreuses ) fait la part belle à mes fabricants préférés dont SAGGAY, et produit un panorama très complet des pin's de qualité. Vous trouverez donc cette série immatriculée 337731 dans les pages consacrées aux pin's d'artistes, pour la plupart des SAGGAY, puisque ce fabricant fut l'un des rares à s'intéresser à ce genre de réalisations.

337731 est une signature artistique, celle de Jean-Paul ALBINET, signature qu'il a conservé depuis et qui authentifie encore aujourd'hui ses oeuvres. Ce numéro, associé de son code barres, est le numéro d'enregistrement de Jean-Paul ALBINET au registre des entrepreneurs.
J'ai le plaisir et l'avantage de correspondre actuellement avec Jean-Paul qui a pu me donner quelques informations sur son expérience avec SAGGAY.
Il est maintenant une certitude que SAGGAY fut l'initiateur de la grande majorité de ses programmes d'émission de pin's, les artistes furent démarchés par les représentants de la marque pour entreprendre ensemble une réalisation.
La série 337731, qui comporte six pièces, correspond parfaitement à la démarche artistique identitaire moderne initiée par Jean-Paul au début des années 90.

Cette série fut proposée sur un présentoir bleu très sobre dont voici la restitution fournie par l'artiste lui-même.

 

 

 

Jean-Paul ALBINET garde un excellent souvenir de cette expérimentation, le pin's constituait un vecteur de communication et un support artistique complètement nouveau bien adapté à sa recherche personnelle. Démonstration est faite, s'il en était besoin, que les champs d'application du pin's dépassaient largement le cadre de la publicité commerciale, l'engouement éphèmère et l'effet mode de l'épinglette a tué son devenir de long terme. Il semble qu'aujourd'hui quelques signes sont perceptibles d'un renouveau moins débridé.

Jean-Paul a réïtéré cette expérience par la suite à l'occasion du salon SAGA consacré à l'édition d'art, au Grand Palais à Paris, en 1993. Une autre pièce, en deux tailles différentes, chez un autre fabricant, en qualité émail de synthèse. Elle fut commandée par les organisateurs du salon et, particularité intéressante, fut utilisée comme pass pour le contrôle des entrées.

 

Avec ce pin's Jean-Paul reprit ce principe de codage déjà au coeur de ses projets du moment, les lignes mauves et jaunes en tirets inégaux reprennent la codification "barres" pour former les lettres S-A-G-A et désigner le salon SAGA. Et nous retrouvons sa signature : 337731.

 


 

 

Date de dernière mise à jour : 01/10/2014