Le pégase AMILCAR

C'est un pin's Démons & Merveilles magnifique qui est mis à l'honneur aujourd'hui, intéressant à plus d'un titre. Je lui ai donc réservé une petite salle particulière pour vous exposer les commentaires et documents associés à cette pépite, véritable porte ouverte sur notre histoire automobile.
Le cheval est un animal d'une force esthétique incontestable, les interprétations mythologiques et fantastiques que sont la licorne et Pégase lui donne encore une autre dimension dans notre imaginaire. Le pouvoir onirique de ces deux créatures sur nos esprits romanesques est patent, l'équidé à corne frontale torsadée et le cheval ailé ont nourri le monde des arts.
Les sociétés et entreprises humaines empruntent fréquemment des symboles mythologiques comme avatar publicitaire. Dragons, griffons, minotaures, centaures, sphinx, et bien d'autres expressions mythiques ornent encore les armoiries d'entités communicantes.

Pegase amilcar d m


AMILCAR fut une marque automobile française de renom, spécialisée initialement dans la fabrication de cyclecars, elle gagnera ses lettres de noblesse par son palmarès brillant dans les épreuves sportives de l'époque.
Ce pin's nous renvoie à une des caractéristiques propres à cette période de l'Histoire automobile, une spécificité corrélée à la grande vogue des statuettes et des bronzes de cette première moitié du XXème siècle. Il s'agit des mascottes qui surmontaient le bouchon de radiateur des voitures de ce temps. Le pin's, comme le timbre poste, a cet intérêt de nous renvoyer sans cesse à d'autres domaines d'études et de découvertes.
Les mascottes ont leurs amateurs éclairés et passionnés, elles se collectionnent aussi, mais le niveau de prix actuel de ces objets centenaires les réserve à une population fortunée.
Heureusement il nous est donné d'admirer ces œuvres d'art sur des sites de collectionneurs animés d'une démarche analogue à la mienne. Exemple.

Mascotte amilcar 1

 


Blason amilcarSalon de la moto 1991

 

 

 

Licorne d m 400

 

Démons & Merveilles, entreprise dont le nom évoque déjà l'exercice de l'imagination et du merveilleux, a choisi la Licorne pour illustrer son logo, l'animal cabré donne du dynamisme à la composition, la pyramide en arrière-plan inscrit l'image dans un triangle et ajoute l'aura mystèrieuse de l'ancienne Egypte.
Il m'est impossible de déterminer avec certitude l'histoire des trois pin's AMILCAR nés sous la signature de Démons & Merveilles, j'ai deux scénarios possibles à vous soumettre :
- une commande d'un club de passionnés de la marque automobile française défunte, orientée tout naturellement sur D & M.
- une initiative D & M dictée par l'analogie entre leurs logos, façon de travailler le potentiel de séduction visuelle de cette splendeur animale.

Je ne pense pas que D & M ait pu concevoir son logo sans cette référence au pégase AMILCAR, les attitudes sont trop proches pour être le fait du hasard. La mascotte de la marque automobile a dû exercer une fascination sur les designers du fabricant, manifestement les émanations de l'Art Nouveau et des Arts Déco étaient une source d'inspiration et un modèle esthétique pour ces créateurs. Personnellement je partage ce penchant immodéré pour les courants artistiques des années 1910-1930, d'où mon attachement à la maîtrise graphique et conceptuelle de mon manufacturier préféré.

Mascotte amilcar

 
L'influence de Pierre DAREL, sculpteur du pégase AMILCAR, s'est fait sentir aussi chez Arthus Bertrand à l'occasion de l'émission d'un pin's assez fameux, celui du Salon de la Moto de Paris 1991. Décliné en versions dorée ou argentée ce pin's assez réussi reprend le concept de mascotte adapté au thème du deux roues.

Salon de l auto arthus

 

 


Ci-contre :

Le deuxième pin's Démons & Merveilles dévolu à AMILCAR, le blason.

Affiche du Salon parisien du deux-roues 1991

 

Troisième D & M dédié à la marque culte : une représentation dynamique, simple et très fine de l'AMILCAR CGS 1925. Le dessin en est tiré d'une affiche d'époque, l'ovalisation des roues donne une sensation de vitesse et me fait irrésistiblement penser à la célèbre photo de Jacques Henri LARTIGUE.

Le grand sport amilcar 1Jacques henri lartigueAmilcar cgs

 

 

Centauresse ailee

 

L'imaginaire poétique des artistes du mouvement Arts nouveaux était sans limites, les sculptures de mascottes répondaient aux désirs d'une clientèle qui souhaitait déjà, en ce temps, personnaliser son véhicule.
Le bestiaire mythologique n'y suffisait pas, l'artiste matérialisait dans le bronze les visions les plus indicibles comme cette centauresse aux bras ailés, sublime incarnation d'un ailleurs rêvé.

Les grandes marques prestigieuses comme BUGATTI, Rolls Royce, Hispano Suiza eurent leurs mascottes officielles passées à la postérité avant que la règlementation de sécurité mette fin à la carrière de cet accessoire dangereux pour les piétons et les cyclistes.


Mascotte Bugatti

 


 

Date de dernière mise à jour : 13/04/2015