Walter MINUS

 

 

Walter Minus est un dessinateur héritier direct d'Hergé, il fait partie de la grande famille adepte de la technique dite "ligne claire" qu'il a poussée à des degrés de sophistication élevés. Cette famille regroupe des noms prestigieux parmi lesquels Joost Swarte, Ted Benoît, François Thomas, Yves Chaland, Ever Meulen, Philippe Berthet, Théo Van Den Boogaard, Milo Manara, Denis Sire, Ben Radis et Magnus.

Cette technique "ligne claire" faite de tracés nets et jointifs, de contours sans expression de volume, d'aplats en camaïeux gris ou couleurs, est particulièrement indiquée pour le cloisonnement de l'émail d'un pin's au même titre que celui d'un vitrail. SAGGAY a très bien intégré ce critère dans la programmation de ses collections.

 

 

Les sujets de prédilection de Walter Minus sont les pin'up glamour, les couples jetset en psychodrames, très stylés 50's comme le soutend la ligne claire. Ses oeuvres sont internationalement appréciées en dessin comme en peinture.

La technique du pinceau utilisée par Walter renforce encore l'élégance et le modelé de son trait, ce mode de dessin souple et épuré, en lignes oscillantes entre le fin et l'épais, côtoie la perfection quand il est pratiqué à un tel niveau de maîtrise.

 

 

La mise en couleurs par l'application de zones de lumière en aplats dégradés donne le volume de l'image finale. C'est une sophistication ultime de ce genre pictural inauguré par l'un des grands maîtres du Pop Art, Roy Fox Lichtenstein.


Le style et le rendu des dessins de Walter Minus est à peine atténué par le traitement perfectionniste de SAGGAY, on peut supposer qu'il en aurait été de même pour tous ses confrères mais malheureusement, parmi tous ceux cités plus haut, seuls François Thomas, Milo Manara et Ben Radis eurent l'avantage de voir leur dessin mis en émail avec le même talent. Ted Benoît aura droit tout de même à un Ray Banana chez Corner Coinderoux.
 
Walter Minus fut très bien servi par SAGGAY qui atteind des sommets dans l'exécution de l'ensemble de ces pièces, telllement belles qu'elles nous laissent des regrets quant à la fin prématurée et scabreuse de notre manufacturier préféré.
Ci-dessous est rassemblée une belle galerie de personnages en situations, les attitudes et les visages trahissent des émotions fortes et démonstratives de desperate housewives.

 

 


Walter MINUS a collaboré à la série des "diablotins" par une des plus belle pièce de l'ensemble.

 


 

Date de dernière mise à jour : 01/10/2014